Installation de micro-stations : un choix écologique et économique pour le traitement des eaux usées

Face aux défis environnementaux actuels, la gestion durable des eaux usées est devenue une priorité. Parmi les nombreuses solutions disponibles, l’installation d’une micro-station d’épuration se positionne comme une alternative efficace, économique et respectueuse de l’environnement. Mais qu’est-ce qu’une micro-station ? Comment fonctionne-t-elle et comment l’installer ? Cet article vous propose un tour d’horizon complet sur cette solution innovante.

Qu’est-ce qu’une micro-station d’épuration ?

Une micro-station d’épuration est un système compact de traitement des eaux usées domestiques. Elle assure la dégradation biologique des matières polluantes par le biais de bactéries épuratrices, permettant ainsi la production d’une eau épurée qui peut être rejetée dans le milieu naturel sans risque de pollution.

Le fonctionnement de la micro-station

Le fonctionnement d’une micro-station repose sur le principe de l’aération prolongée. Les eaux usées sont tout d’abord collectées dans une première cuve où les matières solides sont dégradées par des bactéries aérobies. L’eau est ensuite transférée dans une seconde cuve où elle est traitée par un procédé biologique pour éliminer les éléments polluants restants. Enfin, l’eau épurée est évacuée vers un exutoire ou infiltrée dans le sol.

L’installation d’une micro-station: étapes clés

L’installation d’une micro-station nécessite quelques démarches administratives préalables ainsi que le respect de certaines conditions techniques. Il faut notamment obtenir une autorisation auprès du service public d’assainissement non collectif (SPANC) et vérifier que le terrain est adapté à ce type d’installation (sol perméable, surface suffisante, absence de nappe phréatique proche…).

Les avantages de la micro-station

Ce système présente plusieurs avantages notables. Tout d’abord, il offre une grande performance épuratoire, permettant ainsi de respecter les normes environnementales en vigueur. De plus, son installation ne nécessite pas beaucoup d’espace et son entretien est relativement simple. Enfin, son coût reste abordable comparativement à celui des autres systèmes traditionnels.

L’importance du choix du professionnel pour l’installation

Toutefois, il convient de souligner que l’efficacité d’une micro-station dépend fortement du professionnalisme avec lequel elle a été installée. Ainsi, il est essentiel de faire appel à une entreprise spécialisée en assainissement qui saura vous conseiller sur les meilleures options en fonction de vos besoins spécifiques.

Réglementations autour des installations de micro-stations

Pour finir, rappelons que l’installation d’une micro-station obéit à une réglementation stricte en France. Non seulement elle doit être conforme aux normes NF EN 12566-3 ou NF EN 12566-6 mais elle doit également faire l’objet d’un contrôle régulier par le SPANC afin de garantir son bon fonctionnement et sa conformité avec la réglementation en vigueur.

Ainsi, choisir une micro-station pour traiter ses eaux usées domestiques c’est opter pour une solution performante et respectueuse de l’environnement. Toutefois, il ne faut pas négliger les démarches administratives préalables ni minimiser l’importance du choix du professionnel pour son installation afin que celle-ci soit optimale.